Savons

La saponification à froid

La saponification à froid (la SAF pour les intimes! ) est un procédé servant à fabriquer des savons surgras, enrichis en glycérine naturellement issue de la réaction chimique.

Comme son nom l’indique, la saponification « à froid » n’utilise pas de chaleur contrairement au procédé industriel « à chaud ». Dans le procédé « à chaud », le savon est cuit pendant 10 jours à 100°C, car cela permet d’accélérer le processus et d’être plus rentable. Le savon est ensuite lavé à grande eau pour retirer l’excès de soude, ce qui a aussi pour effet d’extraire la glycérine. C’est le cas du savon de Marseille ou du savon d’Alep, où le savon est littéralement appauvri en glycérine.

Avec la méthode « à froid », les savons sont fabriqués sans être chauffés, ni rincés, et l’intégralité de la glycérine obtenue reste présente au sein même du savon. Elle représente au total entre 8 et 10% du poids du savon fini, ce qui confère au savon un fort pouvoir hydratant.

Par ailleurs, dans un savon à froid, les recettes sont formulées de manière à ce que la soude soit intégralement transformée en savon. Pour cela, on ajoute toujours les huiles en excès par rapport au besoin de la réaction chimique. La partie des huiles végétales non transformée en savon s’appelle « le surgras ». Le surgras est connu pour nourrir et réparer le film hydrolipidique de la peau, grâce notamment aux vitamines et aux actifs réparateurs qu’il contient.


Huile d'OLIVE

Évidemment riche en acides gras, l’huile d’olive contient notamment plus de 60 % d’acide oléique, qui est un oméga 9. Elle contient également de l’acide linoléique, un oméga 6 indispensable à la santé de la peau et des cheveux, et de l’acide palmitique, protecteur de la barrière cutanée. Cette huile vous apporte aussi des antioxydants (vitamine E, squalènes et composés phénoliques) ainsi que des phytostérols, qui calment les inflammations et favorisent la régénération des cellules.

Comme ingrédient cosmétique, l’huile végétale d’olive bio est reconnue pour ces propriétés :

–  Riche en antioxydants, elle protège de l’action néfaste des radicaux libres et prévient les signes du vieillissement.

–  Huile émolliente et riche, elle nourrit la peau et régule le système naturel d’hydratation de la peau.

–  Calmante, elle apaise les peaux sujettes à rougeurs et irritations.

–  Très douce, elle est parfaitement tolérée par les peaux les plus sensibles.


Beurre de KARITÉ

Riche en vitamines A, D, E et F mais aussi en latex, le karité possède de nombreuses propriétés réparatrices,  il assouplit, adoucit et hydrate la peau en profondeur. Excellent pour le soin du visage, il est bénéfique pour l’élasticité, l’hydratation et la protection de la peau.

– Riche en karitène, Vitamine A et alcools terpéniques qui favorisent la régénération de la peau contre les méfaits du soleil
– Riche en phytostérols, alpha et beta amyrine, il contribuer à calmer et apaiser les peaux tiraillées et échauffées
– Prévient les allergies au soleil (latex).
– Favorise la cicatrisation grâce aux alcools terpéniques (lupéol, parkéol) et aux phytostérols qu’il contient.
– Hydrate et nourrit la peau en profondeur.
– Régénérant cutané, il revitalise les tissus et redonne son élasticité à la peau.
– Prolonge le bronzage.
– Redonne brillance et beauté aux cheveux.
– Nourrit profondément la fibre capillaire.
– Prolonge et protège les colorations capillaires.


Beurre de COCO

L’huile de coco contient de la vitamine A et E qui sont de puissants antioxydants. La vitamine A améliore également le renouvellement cellulaire. Enfin, l’huile de coco limite également les dommages causés par les rayons du soleil, bloquant environ 20 % des ultraviolets, mais ne suffit pas à assurer une protection solaire complète et efficace.

elle contient beaucoup d’acide laurique, un acide gras saturé ayant une forte affinité pour la peau et les cheveux. C’est d’ailleurs le principale acide gras saturé du lait maternel, qui constitue une protection vis à vis de certains virus.

– Délicatement et naturellement parfumée, cette huile de Coco a été sélectionnée pour son parfum très doux respectant l’odeur sucrée de la coco (pas d’odeur de rance).
– Très nourrissante, l’huile de coco réduit considérablement la déshydratation de la peau.
– Apaisante et douce, elle calme les peaux sujettes à rougeurs et les sensations d’échauffements dues au soleil.
– Nourrit et lisse la fibre capillaire, rend les cheveux brillants et vigoureux
– Parfume agréablement les cheveux
– Traditionnellement utilisée pour éliminer les poux (par asphyxie)


Huile de MACADAMIA

Restructurante, nourrissante, protectrice et adoucissante, cette huile est utilisée pour préparer des soins pour les peaux fragiles et desséchées ou encore des soins préventifs des vergetures. Fluide, elle pénètre sans laisser de film gras, ce qui en fait un ingrédient idéal pour préparer des huiles de massage.

Riche en vitamines E et acide gras, l’huile de ricin est très nourrissante, ce qui en fait une huile miracle pour les peaux très sèches.

À elle seule, elle peut soulager l’eczéma, l’herpès et même certaines brûlures comme les coups de soleil.

Grâce à sa teneur importante en oméga 3, elle retarde l’apparition des rides et des cernes ! Bref, les peaux matures, fatiguées et agressées trouvent en l’huile de ricin un précieux réconfort.

Elle peut aussi être utile aux peaux grasses ou acnéiques, qu’elle débarrasse de leurs toxines, des bactéries et du surplus de sébum.

– Assouplissante, nourrissante et anti-déshydratation, elle possède une composition en acides gras très proche de celle du sébum.
– Très pénétrante, elle ne crée pas de film occlusif à la surface de la peau.
– Réparatrice et apaisante, elle apporte protection et douceur à la peau.


Huile d'AMANDE DOUCE

L’huile d’amande douce est une huile extraite du fruit (à coque) de l’arbre Amandier, qui a de si jolis fleurs au printemps.

C’est son fruit qui contient la fameuse amande douce très riche en huile.

L’huile d’amande douce est riche en vitamine A (bon pour la souplesse de la peau) et en vitamine E (qui participe à la réparation cellulaire).

Elle contient aussi des minéraux : potassium, phosphore, calcium, magnésium, fer, zinc et du cuivre.

On peut appliquer l’huile d’amande douce sur les peaux sèches aussi bien que sur les peaux grasses.

Elle est très douce et souvent utilisée sur les peaux de bébé, et convient donc aux peaux abimées sans contre-indication.

En massage, elle nourrit et hydrate la peau. Elle permet de prévenir la gerçure des lèvres et la sécheresse de la peau.

On lui trouve des propriétés anti-inflammatoires, qui permettent de soigner de nombreux problèmes de peau comme l’eczéma, les érythèmes, les petites brulures superficielles, les dermatoses, les démangeaisons et les coups de soleil.